Historique du Club

Port-Sud Aviron Ramonville a été fondé en 1989 à Port-Sud, le port de plaisance de Ramonville ; l’équipe fondatrice était composée, entre autres, de Francis Floriach, premier président éducateur, que l’on voit encore passer au club de temps en temps, Marie Aizpuru, qui est restée active au club jusqu’en 2006, et même le propriétaire de la péniche « L’insolite » !

 

Les couleurs déclarées du club furent le rouge et le blanc, comme les autres clubs sportifs de Ramonville.

La feuille de platane fut choisie sur notre logo comme symbole du canal du midi.

 

Les pelles étaient stockées dans la capitainerie de Port-Sud, et les bateaux abrités sous un hangar semblable à l’actuel, mais situé au bord du canal entre le pont de Mange-pommes et Port Sud.

Je me suis inscrit au club en 1993. Maïté Bellot était présidente.

 

Le club fonctionnait de la façon suivante :

Les initiations avaient lieu le samedi après midi, dans le port de Port-Sud, sur des catamarans ; c’était aussi l’horaire des rameurs « loisirs ». Les meilleurs rameurs se retrouvaient le dimanche matin. Nos bateaux étaient tous bien anciens, puisque donnés ou achetés à faible prix aux autres clubs. Le club avait une bonne dynamique : Gérard Tessier, professeur d’EPS, animait tous les mercredis après midi une école d’aviron pour une vingtaine de jeunes.

 

Le club organisait tous les ans :

• Une sortie week-end jusqu’à Port-Lauragais (40 km), avec camping sur place, et retour le dimanche.

• Le cross des rameurs le long du canal, en hiver, auquel participaient plus de cinquante rameurs.

 

En 1998 ( ??) la mairie de Ramonville dut démonter notre abri à bateaux pour effectuer des travaux sur une station de pompage d’eaux usées, toute proche ; et elle n’eut pas le droit de reconstruire ce hangar au même endroit, car trop proche du canal. Suivit alors une période noire pour le club : nos bateaux étaient garés sur des tréteaux, sur le parking de Port Sud : ils gênaient les riverains, et étaient bousculés par les passants, emportés par les tempêtes … Maïté Bellot quitta alors la présidence pour raisons personnelles (pour s’installer au pays basque), Gérard Tessier la remplaça.

 

Après plus de 2 ans, la mairie de Ramonville n’ayant toujours pas reconstruit de hangar, le président, désespéré, démissionna en septembre 2000 ; j’ai pris alors rendez vous avec le maire de Ramonville, Pierre Cohen, pour lui demander s’il pouvait faire reconstruire un hangar dans les mois qui suivaient ; il en prit l’engagement ; j’acceptai alors de prendre la présidence du club avec une solide équipe de jeunes et dynamiques membres. Le hangar et le local actuel furent prêts en avril suivant (2001), pris sur le terrain et le local du centre de loisirs voisin.

 

Le club redémarra doucement, avec des activités réduites (pas de sorties ouvertes aux autres clubs), mais avec la participation à la fête du nautisme, et aux activités des clubs régionaux.

 

L’implication dans le club de David Ratsimbazafy, venu au départ seulement pour accompagner son fils Nicolas, a permis de remonter le niveau technique des rameurs du club, et de renouer avec l’animation des jeunes rameurs.

 

Xavier PASSOT