dim.

20

janv.

2013

EVENEMENT JOURNÉE DU 8 LE 18 NOVEMBRE 2012

Régate bateaux long 8 de pointe ou de couple organisée chaque année à l'AT. Nous y participons avec un bateau prêté par l'EMU.

Ah bravo !! Y a du potentiel, ça mérite de s'entrainer !

Je me suis éclatée à barrer cette deuxième manches finale B, où nous avons remontée un bateau (l'AT) et le 3eme (TASL)qui a senti qu'on était bien parti pour les gratter, a eu un regain d'entrain pour ne pas se laisser doubler.

Bon on pêche sur les départs à travailler !

On peut aller s'entrainer le dimanche matin à l'EMU, nous sommes toujours invités.

Merci à vous pour cette belle journée et sans pluie ! J'ai  un peu la voix cassée mais vous le méritez bien !

RV pris pour Moissac dans 2 semaines.

Géno

0 commentaires

dim.

20

janv.

2013

Régate de Noël le 2 décembre 2012

 Les tenaces !
Vous avez su bravez le réveil très matinal du dimanche matin puis le froid, la pluie, la neige et malgré ça avoir la gagne. Bravo à tous !Nous avons découvert le bassin de Moissac avec 2 virages sur le 1000m : c'était pas de la tarte.Véritablement avec ces circonstances, ça a été difficile !Première course je barrais le 8+ de l'EMU avec un mixte PSAR, je me suis pris un avertissement car collision des les 3 premiers coups de rame : arrêt de la course et nous avons du reprendre le départ !Le double seniors filles a fait la course correcte sur 500m et a failli se faire renverser par la vague du bateau moteur qui les a dépassée puis elles se sont acheminées tant bien que mal vers l'arrivée.La yolette débutants a fini par trouver la ligne d'arrivée Le 2X Juniors se sont fait larguer (dixit)dans les 200 premiers mètres, puis ils se sont accrochés sans lâcher et sans faillir.Le 4X vétérans filles : on c'est fait 2 collisions et la vague du bateau moteur qui nous a dépassé à toute berzingue car d'autres menaces d'abordage au loin imposaient aux arbitre de s'y rendre. AH que de déception ! La yolette loisir avec une arrivée acceptable a été disqualifiée car elle n'est pas passée entre les 2 bouées d'arrivée ! La 2ème YO loisirs a des progrès à faire mais cela a permis à presque tout le monde de faire au moins 2 courses dans la journée (sauf pour ceux qui ont fait la grasse mat) Le 2X vétérans de l'emu était content de leur course ainsi que le 4X séniors mixte EMU PSAR AT qui s'est côtoyé un bon moment avec un autre équipage leur a bien donné de l’émotion.
Je suis ravie de trouver tout le monde d'attaque pour repartir pour la régate d'Almayrac en mars !C'est formidable !Et tout particulièrement un grand merci à nos 2 jeunes et à leur participation active. ça fait plaisir d'avoir de la relève !Merci à Sylvie pour le gâteau carambar.Merci à L'EMU pour le transport, pour le mixte d'équipage et leur convivialité.Merci à Zabeth et Véro les électrons libres de l'AT.
A très bientôt au bord de l'eau.
Géno

0 commentaires

dim.

27

janv.

2013

Article de presse été 2012

 Embarquant au niveau du club d'aviron, dans une heure elles arriveront au centre ville de Toulouse./Photo DDM AG.

 

 

SUITE AU PASSAGE D'UNE JOURNALISTE début juillet NOUS AVONS EU UN ARTICLE DANS LA DEPECHE DU MIDI

 

 

Publié le 13/07/2012 09:30 

Ramonville-Saint-Agne. Le plaisir de ramer sur le Canal du Midi

 

 

 

«Le Canal du Midi est un cadre merveilleux pour naviguer», confie Monique Espi, présidente du club d'aviron de Ramonville (Psar). Située près du complexe sportif, l'association est au bord de l'eau. Fondée il y a vingt-trois ans par un groupe d'amis passionnés, elle compte aujourd'hui plus de cent adhérents. «L'aviron est un sport très convivial. Des liens d'amitié se créent en ramant», révèle la présidente. C'est essentiellement le bouche à oreille qui fait connaître le club. Avec le parc technologique à côté, beaucoup d'amateurs viennent naviguer entre midi et deux pour se détendre.

Un club dynamique

Avide de rencontres, le club organise de nombreux événements. Prochain en date, ce dimanche 14 juillet, les rameurs participent à une régate de loisirs planifiée par le comité départemental d'aviron 31. Est également associé à la journée, l'Aviron toulousain, qui compte parmi ses adhérents les deux champions, Julien Bahain et Cédric Berrest. Les deux sportifs participent aux jeux olympiques de Londres cet été. «Ces rendez-vous sont importants car ils nous permettent de rencontrer et d'échanger nos expériences avec d'autres rameurs», explique Monique Espi. «De plus, étant habitués à sillonner sur le canal, nous prenons du plaisir à découvrir la garonne.» Le lieu de rassemblement est à la Prairie des Filtres. Et afin de changer de décor, une sortie au lac de Nailloux est également prévue. Elle aura lieu à la fin du mois de juillet, soit le week-end du 22, soit celui du 29. «Cette expérience est intéressante car sur un lac, on n'a pas peur de se tremper. L'eau est plus agréable et donc on peut s'y baigner et apprendre à tomber», explique la présidente du club. Désireux de voyager, les adhérents ramonvillois explorent le pays à la recherche de promenades aquatiques. «En septembre, nous partons à Marseille faire la randonnée de la Bonne Mère», se réjouit l'organisatrice. Et d'ajouter : «Ce sport est exceptionnel, il nous permet de découvrir une région à partir d'une rivière et de rencontrer des gens passionnés.»

 

Un sport technique

Le club d'aviron de Ramonville bénéficie d'un plan d'eau qui s'étend sur treize kilomètres. Sur cette surface, la centaine d'adhérents a en leur possession vingt-quatre bateaux. Il existe des embarcations une place, appelées skiffs ; deux places, appelées doubles de couple ; et quatre places, qui nécessitent, elles, en plus des rameurs, un barreur qui dirige. À chaque sortie, un moniteur doit être présent. «Nous sommes dix-sept enseignants ce qui nous permet d'effectuer un roulement. Il y a toujours quelqu'un pour aider», déclare Geneviève Gracia, monitrice au club à partir du mois de septembre. «C'est un sport technique. Il faut arriver à coordonner ses jambes avec ses bras». Sportive de nature, elle découvre l'aviron il y a neuf ans et se passionne : «Une fois qu'on y a goûté, on ne peut plus s'en passer !» Un plaisir qui peut se transformer en difficulté : «Lorsqu'il y a du vent trop violent ou que l'eau est gelée, nous ne sortons pas.» Outre ces aléas, les amateurs naviguent de l'écluse de Castanet à la gare Matabiau tout au long de l'année.

Renseignements au 06 04 18 40 35

Agnès Grimaldi

 

 

0 commentaires

dim.

27

janv.

2013

Hiver 2011-2012 : le canal gelé

L’eau verte du canal du midi chante en glissant sous le bateau, notre cher canal du midi à portée de rame nous charme, et fait notre fierté.

Nous pratiquons notre sport au cœur de Ramonville, essentiellement loisirs, nous accueillons désormais les jeunes le mercredi après midi grâce à un nouveau créneau horaire.

Des bénévoles diplômés de la Fédération Française des sociétés d'Aviron font fonctionner le club. 

Existant depuis 1989, le club d’aviron de Ramonville n’a cessé de se développer. 

L'aviron est un sport de glisse, une activité de plein air, de loisir et de compétition. Considéré comme un des sports les plus complets, il mobilise l'ensemble des groupes musculaires et permet de conserver une bonne condition physique. L'aviron est aussi un sport de souplesse.

Ramer reste excellent pour la santé mentale. L'aviron est un sport qui se pratique en groupe qui nécessite de la responsabilité, de la sécurité et de l’entraide envers chacun des membres des différents équipages. Solidarité et fraternité deviennent vite les emblèmes d’un petit monde de copains où les classes sociales et les générations se côtoient et où l’on va vers les autres tout simplement. La dynamique de groupe est un excellent stimulant pour veiller sur son hygiène de vie. On vantera vos efforts, on plaisantera sur votre tour de taille avant de tous ensembles, décider de notre cap pour la sortie, Castanet ou Toulouse. Ramer est donc pour nous un sport, mais également un plaisir car le canal est un endroit qui mérite d’être découvert. Classé récemment au patrimoine mondial de l’Unesco, il possède de nombreuses traces de son histoire qui méritent d’être découvert par les habitants des communes environnantes.

A ce titre, nous organisons chaque année la Fête du Nautisme qui permet de découvrir tous les charmes de cette route vers la Méditerranée et pour ceux qui préfèrent de l'océan.

 

Nous espèrons avoir pu vous faire partager les valeurs de notre sport nautique et vous donner envie de nous rejoindre.

 

Geneviève Gracia

 

 

0 commentaires

Le canal gelé en Février 2012

Frontières du PSAR le 10/03/2012