Dimanche 1er décembre 2019

7:15 Les courageux du club se retrouvent dans le noir et le froid pour sortir (non sans mal) la remorque et se répartir dans les voitures. 

8:45 Après une heure de route (Louis ayant respecté les limitations de vitesse certainement à la demande de ses passagers) la troupe arrive à Moissac, belle ville au bord du Tarn et… baignée dans un épais brouillard.

Après avoir déchargé les bateaux avec l’aide de quelques amis du VRAC, nous remontons les portants et vérifions le matériel, tout en regardant autour de nous l’impressionnante organisation des autres clubs. Digne d’un campement militaire, chaque club possède son barnum, arborant ses couleurs, et distribuant boissons chaudes à ses membres.

9:30 Monique revient de la réunion des délégués et nous annonce que le brouillard ne se dissipant toujours pas, toutes les courses sont décalées d’une demi-heure, et réduites à 500 m au lieu de 1000 m.

10:45 C’est bientôt le départ pour les doubles vétérans H/F. Revenus de plusieurs mois de stage intensifs en Sibérie, Olivier (dit Youri le brave) et Nathalie (dite Olga l’intrépide), chapka porte-bonheur sur la tête, mettent leur bateau à l’eau. 

11:00 Départ pour les doubles. Après une belle course, les russes de Ramonville terminent 4ème de leur série en catégorie 2X Vet H/F, sous les encouragements de leurs collègues.

11:10 Yann et Philippe complètent un équipage de 8 du TUC tandis que Louis rame avec nos voisins de Renneville, créant ainsi une tache de rouge au milieu du bleu du VRAC. 

11:15 Après avoir slalomé, yolette à bras, entre les bateaux posés sur les tréteaux un peu partout, les débutants (Delphine, Véronique, Fabien et Vincent) coachés et barrés par Monique, mettent leur bateau à l’eau. 

11:20 Départ un peu brouillon pour la yolette débutants, mais qui prend ensuite un bon rythme et rattrape presque les seconds avant la ligne d’arrivée. Les débutants terminent donc 2ème de leur série. Tout le monde à bord est content de la performance, et soulagé de ne pas avoir fait de fausse pelle.

12:00 C’est l’heure de manger. Gratiane et Régine sont arrivées un peu plus tôt, les bras chargés de vivres. Nous partageons la table apportée par le club de Villemur-sur-Tarn, très prévoyant, et c’est l’occasion de montrer deux des valeurs fondamentales du PSAR, à savoir plaisanter et manger.

13:30 Les débutants, heureux mais épuisés, retournent à Ramonville.

16:00 Le brouillard s’est levé, la distance repasse à 1000 m. Gratiane, Régine, Philippe et Yann rament sur le 4 vétéran H/F et terminent 4ème sur 6. Louis complète une nouvelle fois un équipage du VRAC.

16:30 Tout le monde retourne au club après une bonne journée pour décharger et ranger les bateaux.

Vincent pour les rameurs de Moissac. Merci à Claire pour les photos

Fermer le menu