31 août et 1er septembre 2019

Un grand soleil, une longue journée sur la route et nous voilà arrivés à Bléré, petite ville d’Indre-et-Loire au bord du Cher, ce vendredi 30 septembre. Après une baignade rafraîchissante à la plage de Montrichard (Leçon n°1 pour les débutants des Randos : Toujours prendre son maillot de bain !) et un repas convivial entre rameurs du PSAR, nous avons rejoint nos logements insolites du week-end : tipis, cabanes magique et POD…

Le lendemain matin, nous avons retrouvé les rameurs à Bléré pour un petit-déjeuner convivial : 125 rameurs au total étaient présents sur le départ pour la descente du Cher. Nous sommes alors partis pour 22 km jusqu’à Bourré. Après le passage de la première écluse, nous avons découvert sous un grand soleil le château de Chenonceau, et avons continué notre parcours en passant sous les arches du monument avant de faire escale derrière l’écluse suivante, pour déguster un repas préparé par le club Aviron Tours Métropole. Nous avons ensuite repris les rames pour rejoindre Bourré trois écluses plus loin, après sept heures passées sur le Cher, où nous attendait un accueil en fanfare, suivi d’un repas pendant lequel nous avons dîné, dansé, et chanté avec les rameurs et la fanfare.

 

Le lendemain c’est après une courte nuit, à 7h30, sous la pluie, et les pieds dans l’eau que nous avons à nouveau embarqué pour 22km vers Bléré… (Leçon n°2 pour les débutants des Randos : Quelle que soit la météo prévue, le K-way est toujours au fond du sac…). Le Cher était d’un calme absolu ce matin, néanmoins c’est en musique et dans la bonne humeur que nous avons passé les écluses et attrapé les croissants qui nous étaient jetés de la rive par les rameurs de Tours.

Après avoir remis les yolettes sur la remorque, retrouvé le soleil et le sac de notre Amiral, nous avons partagé notre dernier repas avec les rameurs et repris la route pour Ramonville.

En résumé, 44km de randonnée, peu de sommeil, une super ambiance, beaucoup de rires, et une météo bien malicieuse pour ce WE qui m’a semblé avoir duré une semaine entière : un grand merci à tous pour cette superbe première expérience de rando, à renouveler au plus vite !

Julie pour les rameurs de la Descente du Cher

Fermer le menu